NOUVEAU : Le Paiement Express.
A l’aide de votre numéro de contrat et du numéro de la facture, procédez en quelques instants au paiement sécurisé par carte bancaire.

Protéger votre compteur d’eau du gel

Protéger votre compteur d’eau du gel

Le gel du compteur peut provoquer des fuites d'eau et donc des dégâts importants dans votre habitation ainsi qu'une surconsommation significative qui entraînera une hausse du montant de votre facture d'eau.

Conformément au règlement du service de l'eau, l'usager, abonné ou propriétaire doit prendre toutes les précautions et mesures nécessaires à la protection du compteur, notamment contre le gel et répond des détériorations ou des conséquences de sa négligence.

Ainsi le changement d'un compteur gelé situé en domaine privé sera effectué à vos frais et il faut savoir que le gel peut provoquer des dégâts matériels importants et à votre charge sur vos installations privées.

C'est pourquoi vous trouverez ci-après des recommandations et prescriptions pour protéger votre compteur et vos installations
contre le gel :

Votre compteur est situé dans un regard enterré :

Le meilleur matériau à utiliser reste le polystyrène. On peut l'utiliser sous forme de sacs de billes ou de débris qui remplissent le regard ou de plaques qui en tapissent les parois.

La laine de verre peut aussi convenir à cet usage, à condition d'être enfermée dans un sac plastique bien étanche. Sinon, elle absorberait l'humidité, qui peut geler si la période de grand froid perdure. Par contre, mieux vaut bannir les feuilles mortes, la paille ou même les couvertures, les vieux journaux et les cartons. Toutes ces matières absorbent l'humidité et peuvent se transformer en glace, ce que le compteur risque de ne pas apprécier.

Votre compteur est installé dans un local non chauffé :

Il faut d'abord boucher les ouvertures, mais attention toutefois à garder une aération suffisante, s'il cohabite avec un compteur à gaz par exemple. Le mieux ensuite est de protéger le compteur et les canalisations à l'aide d'un matériau isolant : laine de verre ou gaine de mousse que l'on trouve dans tous les magasins de bricolage. On peut encore réaliser, un caisson isolant autour du compteur : un peu de bois et un effort de récupération de matériaux isolants lui permettront de passer un hiver douillet.

Votre compteur est installé à l'intérieur de votre habitation :

en cas d'absence prolongée, mieux vaut ne pas interrompre totalement le chauffage, mais le mettre sur la position « hors gel », si cela est possible : si la température chute brutalement et durablement, il maintiendra une chaleur minimum, permettant aux installations de ne pas geler.

Si malgré toutes les précautions prise, les canalisations venaient à geler, attention au chalumeau ou à la flamme en général qui ne représente pas une bonne solution pour dégeler : armez-vous plutôt d'un sèche-cheveux et de patience !

Retour à la liste