L'eau pour tous

Puits au Niger

Coopération décentralisée

Démarré en 2010 par une étude de faisabilité, le projet de coopération avec l’association "Les puits du Désert" et "l’ONG Tidène", a permis de réhabiliter au total 29 puits pastoraux sur la commune d’Aberbissanat (région d’Agadez) dans le nord du Niger de 2011 à 2015. Et de mettre en place pour ces puits, des comités ou responsables de la gestion et l’entretien des ouvrages.

  • Le projet porté initialement par la Régie des Eaux de Grenoble puis la S.P.L. Eau de Grenoble et enfin la S.P.L. Eaux de Grenoble Alpes, a été un modèle de coopération décentralisée, labellisé au Forum Mondial de l’Eau de Marseille en 2012. S’appuyant sur la Loi Ouddin-Santini permettant aux collectivités d’investir jusqu’à 1 % de leur budget eau à des projets de coopération, la Régie des Eaux de Grenoble a en effet pu porter le dossier et mobiliser l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, de concert avec l’association Les Puits du Désert et ses partenaires comme la Fondation Suez Environnement Initiatives, les Rotary Clubs et d’autres collectivités. Le budget global de l’opération sur cinq ans a été d’environ 805 000 €.
  • Les bénéficiaires estimés à un peu plus de 12 000 personnes, sont des familles d’éleveurs nomades de cette zone strictement pastorale nomade au Sud Est d’Agadez. Grâce aux réhabilitations et aménagements faits sur les puits, l’accès à l’eau pour les gens et leurs troupeaux est sécurisé et pérennisé. L’eau est de meilleure qualité (moins de maladies pour les humains et les bêtes), le travail d’exhaure est plus facile et demande moins de temps (un gain de 4 à 8 heures par jour a été comptabilisé !). Les animaux attendant moins longtemps au puits pour boire et ils peuvent avoir accès à de meilleurs pâturages. Ainsi, ces éleveurs voient leurs conditions de vie de travail améliorées et leurs revenus augmentés de 25 % car leurs animaux sont en meilleure santé, produisent plus et font plus de petits !

Le FSL (Fond de solidarité Logement)

Eaux de Grenoble Alpes participe financièrement aux Fonds de Solidarité Logement géré par le Conseil Général de l'Isère.
Le montant de la subvention par abonné est passé en 2015 à 0.21 € au lieu de 0.20 € soit une subvention totale de 14 948.22 €.

Parallèlement, Eaux de Grenoble Alpes collabore avec les structures en charge de l'aide sociale aux plus démunis.